Pronostic Ouzbékistan – Oman

Pronostic : Ouzbékistan
Cote : 1.90
Mise : 7 unités
Bookmaker : Unibet
Résultat : 2-1

Gain : + 6.3 unités

La Coupe d’Asie des Nations 2019 se déroule cette année aux Emirats Arabes Unis. La Corée du Sud, l’Iran, le Japon et l’Australie font figure de grands favoris de cette dix-septième édition. Aujourd’hui, je vais m’intéresser à une rencontre qui oppose deux outsiders de la compétition, l’Ouzbékistan et Oman. Ce duel du groupe F se déroulera mercredi 9 janvier à 14h30 à l’Al-Sharjah Stadium. Il sera déjà décisif car ces deux équipes se joueront certainement la deuxième place du groupe derrière le Japon. Retrouvez mon pronostic pour cette rencontre.

Pronostic foot : L’Ouzbékistan, sérieux outsider

pronostic coupe d'asie ouzbekistan omanL’Ouzbékistan n’était pas passé si loin de se qualifier pour la Coupe du Monde 2018. Les Ouzbeks avaient terminé quatrième du groupe A des éliminatoires avec 13 points. Ils avaient été devancés par la Syrie à la différence de buts et ne comptaient que deux points de moins que le deuxième, la Corée du Sud. Tout s’est joué sur le dernier match où les Ouzbeks n’ont pas été capables de venir à bout des Sud-Coréens à domicile (0-0).

Lors de la Coupe d’Asie 2015, l’Ouzbékistan avait été éliminé en quart de finale par la Corée du Sud (2-0 après prolongations). Lors de la phase de groupe, ils avaient battu l’Arabie Saoudite et la Corée du Nord.

En match amical, l’Ouzbékistan a récemment accroché le Sénégal (1-1) et perdu que d’un seul but contre l’Iran (1-0) et de deux contre le Maroc (2-0). L’Ouzbékistan a récemment battu la Corée du Nord (2-0) et le Qatar (2-0).

L’Oman veut y croire

Oman a remporté la Golf Cup 2017Oman a créé la surprise l’année dernière en remportant la Golf Cup. Sorti premier de son groupe A devant les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite et Koweit, Oman avait éliminé Bahrein (1-0) en demi-finale avant de s’imposer face aux Emirats Arabes Unis (0-0) aux tirs au but en finale.

Ces résultats doivent cependant être relativiser car l’Arabie Saoudite, grand favori, avait fait jouer une équipe B sans plusieurs joueurs importants comme Abdullah Otayf, Mohammad Al Sahlawi, Mohammed Al Burayk, …

Lors des matchs amicaux qui ont suivi cette Golf Cup, Oman n’a pas vraiment brillé. Ils se sont inclinés 5-0 contre l’Australie, pourtant privée de plusieurs cadres (Aaron Mooy, Tom Rogic, Matthew Leckie). Ils ont également été incapables de battre des équipes comme le Liban (0-0), la Jordanie (0-0), les Philippines (1-1) ou encore l’Inde (0-0).

En 2015, Oman n’était pas parvenu à sortir de leur groupe. Ils avaient terminé troisième derrière la Corée du Sud et l’Australie mais devant le Koweit.

Le groupe de l’Ouzbekistan

L’Ouzbekistan est privé de Dilshod Rakhmatullaev et Ivan Nagaev. La majorité des joueurs convoqués par Hector Cuper évolue dans le championnat national. Plusieurs jouent au Japon. Le milieu Eldor Shomurodov est titulaire en Premier League Russe avec Rostov. On retrouve également la star de la sélection, Odil Ahmedov (31 ans), notamment passé par l’Anzhi et Krasnodar.
Gardiens : Ignatiy Nesterov (FC Lokomotiv), Utkir Yusupov (FC Kokand-1912), Sanjar Kuvvatov (FC Nasaf).

Défenseurs : Egor Krimets (FC Pakhtakor), Anzur Ismailov (FC Lokomotiv), Doston Tursunov (Renofa Yamaguchi, J-League), Islam Tukhtahodjaev (FC Lokomotiv), Oleg Zoteev (FC Lokomotiv), Farrukh Sayfiev (FC Pakhtakor), Akmal Shorakhmedov (FC Pakhtakor), Davron Khashimov (FC Navbahor).

Milieux : Odiljon Xamrobekov (FC Nasaf), Odil Ahmedov (Shanghai SIPG, Chinese Super League), Otabek Shukurov (Sharjah, UAE), Fozil Musaev (Jubilo Iwata, J-League), Jaloliddin Masharipov (FC Pakhtakor), Aziz Turgunbaev (FC Navbahor), Doston Hamdamov (FC Anji, Russian Premier League), Javokhir Sidikov (FC Kokand-1912), Ikromjon Alibaev (FC Seoul, K-League), Eldor Shomurodov (FC Rostov, Russian Premier League).

Attaquants : Marat Bikmaev (FC Lokomotiv), Sardor Rashidov (FC Lokomotiv).

Le groupe de l’Oman

Oman est privé de son capitaine et ancien gardien de Wigan, Ali Al Habsi. C’est le seul joueur qui évolue dans un club de bon niveau du Golfe. Un seul élément joue en Europe, il s’agit de Raed Ibrahim Saleh qui joue au FC Valetta.

Gardiens : Ammar Al-Rushaidi (Al-Suwaiq), Faiz Al-Rushaidi (Al-Ain Saudi), Ahmed Al-Rawahi (Al-Nasr).

Défenseurs : Mohammed Al-Musalami (Dhofar), Mohammed Al-Rawahi (Al-Wakrah), Mohammed Al-Balushi (Al-Nahda), Saad Al-Mukhaini (Al-Nassr), Khalid Al0Braiki (Al-Nasr), Ali Al-Busaidi (Dhofar), Mahmood Al-Mushaifri (Al-Nasr).

Milieux : Ali Al-Jabri (Al-Nahda), Raed Ibrahim Saleh (Valletta FC), Mohsin Al-Khaldi (Sohar SC), Ahmed Mubarak Al-Mahaijri (Al-Mesaimeer), Jameel Al-Yahmadi (Al-Warah), Mataz Saleh (Dhofar), Harib Al-Saadi (Dhofar), Yaseen Al-Sheyadi (Al-Suwaiq).

Attaquants : Khalid Al-Hajri (Al-Nasr), Mohammed Al-Ghassani (Saham Club), Muhsen Al-Ghassani (Al-Suwaiq), Mohammed Al-Hosni (Al-Nahda).

Pronostic Ouzbékistan – Oman

Vous l’aurez compris, sur le papier, il y a deux classes d’écart. D’ailleurs, cela se reflète sur la valeur des deux effectifs. D’après le site transfermarkt, l’effectif de l’Ouzbékistan est évalué à plus de 21 millions d’euros contre seulement 1,28 millions pour Oman. Je pronostique un succès de l’Ouzbékistan. Je pense que la cote va beaucoup chuter d’ici mercredi prochain. Pour moi, ça ne vaut pas plus de 1.60 !

Pronostic : 7 unités sur Ouzbékistan @1.90 sur Unibet

9 thoughts on “Ouzbékistan – Oman

Laisser un commentaire