Pronostics Coupe du Monde 2018

La 21ème Coupe du Monde de football se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. Malgré l’absence de quelques nations majeures comme l’Italie, les Pays-Bas et le Chili, cette Coupe du Monde s’annonce aussi passionnante qu’indécise. Le Brésil, la France, l’Espagne et l’Allemagne font figure de favoris mais d’autres équipes pourraient jouer les trouble-fêtes.

Lire la suite

Les derniers pronostics Coupe du Monde 2018 des experts

Date Match Pari Résultat Mise Tipster Cote Profit
15/07 Belgique - Meilleur buteur Lukaku Lukaku
3
jackofoot 2.55 4.65
15/07 France - Croatie4 France 4-2
5
jackofoot 1.95 4.75
14/07 Belgique - Angleterre Kane et Luka 0 but
2
jackofoot 5.50 -2
11/07 Croatie - Angleterre Match nul 1-1
1
jackofoot 3.15 2.15
10/07 France - Belgique France 1-0
1
jackofoot 2.55 1.55
7/07 Russie - Croatie Croatie 1-1
1
jackofoot 2.25 -1

Les derniers pronostics Coupe du Monde 2018 des tipsters

Date Match Pari Résultat Mise Tipster Cote Profit
15/07 Pari long terme1 Espagne vain France
2
brezzhi 7.25 -2
15/07 France - Croatie1 France rempo 4-2
3
bladis 1.50 1.5
15/07 France - Croatie5 France gagne 4-2
7
martino4 3.80 19.6
15/07 France - Croatie1 Victoire Fin 4-2
2
lalifou72 1.45 0.9
15/07 France Croatie3 France 4-2
5
mimosas7 1.95 4.75
15/07 France-Croatie1 1 4-2
10
rayan38 2.15 11.5
15/07 Paris long terme1 Le Brésil ma 7 buts
10
mimosas7 1.55 -10
14/07 Belgique - Angleterre2 Victoire de 2-0
5
brezzhi 1.65 3.25
14/07 Belgique - Angleterre5 Belgique ou 2-0
4
bladis 1.33 1.32
14/07 Belgique Angleterre14 Belgique et 2-0
5
mimosas7 2.80 -5
14/07 Belgique-Angleterre 1 2-0
9
rayan38 2.28 11.52
11/07 Croatie Angleterre1 Les deux équ 1-1
7
mimosas7 2.10 7.7
11/07 Croatie-Angleterre 1 1-1
8
rayan38 3.90 -8
11/07 Qui atteindra les demi-finales?4 Croatie Finale
4
bladis 1.60 2.4
10/07 France - Belgique Qui va se qu 1-0
2
lalifou72 1.70 1.4
10/07 France - Belgique Griezmann bu 0 but
10
r4kkaus 2.90 -10
10/07 France - Belgique + 2,5 buts 1-0
2
bladis 2.00 -2
10/07 France Belgique France quali 1-0
10
mimosas7 1.70 7
10/07 france vs belgique france gagne 1-0
10
vorenuss 2.55 15.5
8/07 Russie Croatie1 Croatie se q Croatie
10
mimosas7 1.52 5.2
7/07 Russie-Croatie 2 1-1
9
rayan38 2.25 -9
7/07 Suède-Angleterre N 0-2
8
rayan38 3.35 -8
7/07 Uruguay France1 France vainq 0-2
10
mimosas7 2.05 10.5
6/07 Brésil - Belgique4 + 2,5 buts 3 buts
2
bladis 1.85 1.7
6/07 Bresil vs Belgique3 Bresil gagne 1-2
6
vorenuss 2.15 -6

Les possibles surprises

A chaque Coupe du Monde, surgissent toujours des équipes que l’on n’attend pas. Ce fût le cas notamment de l’Algérie et du Costa Rica en 2014 ou du Ghana et de la Slovaquie en 2010.

L’Islande – un groupe volcanique

L'Islande veut refaire le coup de l'Euro 2016

Après son Euro 2016 resplendissant, l’Islande est parvenue à décrocher sa qualification pour cette Coupe du Monde 2018 malgré un groupe compliqué. Les Scandinaves ont devancé la Croatie, l’Ukraine et la Turquie.

Les Islandais sont tombés dans un groupe délicat avec l’Argentine, la Croatie et les Nigéria. Malgré cette poule compliquée, ils pourraient une nouvelle fois créer la surprise.

La qualification de l’Islande pour les huitièmes de finale est cotée à 3.20 sur Unibet. Cela pourrait être un bon pronostic. Cette équipe possède un courage, une intelligence et un esprit d’équipe que beaucoup de nations envient. L’Islande remporte le groupe D @13 peut également valoir une petite mise.

L’Egypte – une première hors d’Italie

Salah sera le principal joueur à surveiller côté egyptien

Absente d’un Mondial depuis 1990, l’Egypte a hérité du groupe A en compagnie de la Russie, de l’Uruguay et de l’Arabie Saoudite. Ils ont donc de grande chance de sortir de cette poule tout à fait abordable. Leur cote pour une qualification en 1/8ème s’élève à 2.20.

Les Egyptiens, qui participent à leur troisième Coupe du Monde, possèdent certainement la meilleure génération de leur histoire. Ils pourront compter sur leur star Mohamed Salah, élu ballon d’or africain et qui brille avec Liverpool cette saison. Le milieu d’Arsenal, Mohamed Elneny est l’autre tête d’affiche de l’équipe. La paire Ali Gabr – Ahmed Hegazy s’est montrée très solide durant la CAN 2017. Ces deux là ont, en plus, l’avantage de bien se connaître car ils évoluent ensemble à West Bromwich.

Cela me laisse à penser que la première place est tout à fait jouable dans ce groupe très homogène pour les Pharaons. La cote est @ 6.50.

Le Sénégal – refaire le coup de 2002

Les Lions disputent leur première Coupe du Monde depuis 2002

Le Sénégal avait créé la surprise lors de la Coupe du Monde 2002 en éliminant la France en phase de poule. Les Lions de la Teranga avaient, par la suite, été sorti en prolongations en quart de finale par la Turquie.

Le Sénégal a eu de la chance au tirage en tombant avec la Colombie, la Pologne et le Japon. La cote de leur qualification est à 2.25.

Comme l’Egypte, le rendement des Lions repose beaucoup sur une star de Liverpool, Sadio Mané. Mais, il est également très bien entouré avec Keita Baldé, Mbaye Niang, Idrissa Gueye ou encore Kalidou Koulibaly.

La première place du groupe semble abordable pour les Sénégalais qui possèdent une cote de 6.

Les outsiders

La Belgique – l’année ou jamais

La Belgique possède une génération dorée

Les Diables Rouges ont fait d’énormes progrès ces dernières années. Ils sont sortis premiers de leur groupe de qualification avec neuf victoires et un match nul.

Les Belges comptent plusieurs des meilleurs joueurs du Monde à leur poste, notamment devant (Eden Hazard, Kevin De Bruyne, Dries Mertens, Romelu Lukaku).

Malgré cet énorme potentiel, la Belgique s’est fait sortir par le Pays de Galles (3-1) dès les quarts de finale de l’Euro 2016. Ils doivent se servir de cette expérience pour faire mieux lors de cette Coupe du Monde 2018. La cote de leur victoire finale est à 12.00 sur Unibet. Alors pourquoi pas !

L’Angleterre – toujours favorite, (presque) jamais titrée

L'Angleterre déçoit souvent lors des grandes compétitions

Les Anglais sont cités parmi les favoris ou les principaux outsiders de chaque grandes compétitions internationales. Mais, à chaque fois, ils déçoivent à l’image de l’Euro 2016 où ils se sont fait sortir dès les huitièmes de finale par l’Islande.

L’Angleterre a fait forte impression lors des qualifications en terminant première et invaincue (8V 2N). L’équipe est jeune mais de grande qualité. Offensivement, avec Dele Ali, Marcus Rashford et Harry Kane, l’équipe d’Angleterre est très impressionnante. Derrière, les Anglais se sont montrés solides lors des qualifications avec seulement 3 petits buts encaissés. A confirmer lors du Mondial russe.

La cote des Anglais vainqueur de la Coupe du Monde 2018 est à 17. Risqué mais pas improbable.

La Russie – le pays hôte

La Russie ne part pas favorite à domicile

Dans l’histoire de la Coupe du Monde, on a déjà vu des pays hôtes que l’on attendait pas soulever le trophée (cf France 98). Alors pourquoi pas les Russes ?

Ils ont hérité d’un groupe très abordable avec l’Egypte, l’Uruguay et l’Arabie Saoudite. Mais résisteront-ils à la pression de jouer devant leur public ?

Dans tous les cas, les Russes devront compter sur un grand Fedor Smolov pour aller loin dans la compétition. Le buteur du FK Krasnodar est un redoutable renard des surfaces.

Si devant, l’équipe tient la route, c’est surtout derrière où les Russes risquent de connaître quelques difficultés. Leur cote est à 36. Cela paraît peu probable mais l’appui du public peut faire renverser des montagnes.

Le Portugal

Cristiano Ronaldo sera attendu au tournant lors de ce Mondial

Le vainqueur de l’Euro 2016 fait logiquement partie des outsiders. En 2014, les Portugais avaient été incapables de franchir la phase de poule. Ils avaient terminé troisièmes derrière l’Allemagne et les Etats-Unis.

Mais, depuis, le Portugal a gagné en maturité et plusieurs joueurs ont émergé (Guedes, Bernardo Silva, André Silva, …).

Le rendement du Portugal dépendra en grande partie de sa star Cristiano Ronaldo, déterminé à soulever un dernier trophée avec son pays.

Les Portugais auront la chance de monter en puissance durant ce tournoi. Ils affronteront en premier l’Iran puis le Maroc avant le « derby » face à l’Espagne.

Les favoris

L’Allemagne – la valeur sûre

Comme toujours, l'Allemagne sera le grand favori de ce Mondial

L’Allemagne a survolé son groupe de qualification en étant la seule équipe a réalise le sans-faute avec 10 victoires en 10 matchs et une différence de buts de +39 !

Les tenants du titre se positionnent en favori à la propre succession. Néanmoins, l’histoire de la Coupe du Monde a montré qu’il était très compliqué de conserver son titre. Seule le Brésil y est parvenu en 1958 et 1962.

On ne peut faire ressortir aucun joueur de cet effectif hors norme. La Mannschaft est avant tout un collectif bien huilé composé de joueurs de grands talents.

La France – un potentiel offensif rare

La France possède un potentiel offensif exceptionnel

La France est certainement avec l’Allemagne l’équipe qui possède la plus grande profondeur d’effectif.

Malgré cela, les Bleus n’ont pas obtenu aisément leur qualification. Ils ont lutté avec la Suède jusqu’à la dernière journée.

Les hommes de Didier Deschamps ont hérité d’un groupe très abordable (Australie, Perou et Danemark) qui devrait leur permettre de se qualifier pour les huitièmes de finale sans trop de problèmes.

Les Bleus possèdent un potentiel offensif que toutes les nations envient avec Anthony Martial, Kingsley Coman, Alexandre Lacazette, Nabil Fekir, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Néanmoins, la jeunesse de l’effectif et la faiblesse des latéraux pourraient nuire aux rendement de l’équipe.

Le Brésil – la revanche de 2014

Les Brésiliens ont tristement quitté la Coupe du Monde 2014, disputée à domicile, en s’inclinant 7-1 face à l’Allemagne en demi-finale.

La Seleção voudra se venger et leur unique objectif est de soulever le trophée à l’issue du tournoi.

Après avoir connu un trou générationnel, le Brésil compte désormais dans ses rangs plusieurs joueurs de classe mondial. Neymar est bien sûr la tête d’affiche de la Seleção. Mais, la star du PSG devrait se sentir beaucoup moins seule qu’en 2014. Depuis plusieurs joueurs ont émergé comme Philippe Coutinho, Roberto Firmino et Gabriel Jésus.

C’est défensivement que les Brésiliens devront tenir. Les latéraux sont très offensifs et leur défense centrale peut faire preuve d’une fébrilité étonnante, comme en 2014..

L’Espagne – la possession avant tout

L'Espagne a basé son jeu sur la possession

Lors de chaque grande compétition, l’Espagne est citée parmi les favorites à la victoire finale.

La Roja a facilement décroché sa qualification en terminant première de son groupe avec 8 victoires et 2 matchs nul. Les Espagnols ont été très solides défensivement. Ils n’ont encaissé que 3 buts pour 36 buts inscrits.

Depuis de nombreuses années, l’Espagne pratique un jeu basé essentiellement sur la possession. Ce style de jeu, pas toujours agréable à regarder, prive l’adversaire de ballon et l’oblige à beaucoup courir pour tenter de le récupérer.
Les cadres de la Roja (Ramos, Piqué, Iniesta, David Silva) sont vieillissants mais la nouvelle génération est tout aussi talentueuse.

Il manque néanmoins un grand attaquant dans cette équipe. Diego Costa et Alvaro Morate ne se sont toujours pas imposés et ne collent pas avec le style de jeu de la Roja.